[Article] Le marquage électronique des troupeaux reporté

lundi 29 avril 2013
par  John
popularité : 62%

L’obligation de marquer avec des puces électroniques RFID les troupeaux de chèvres et de brebis est reportée à fin 2014. Ce marquage, vivement critiqué par les éleveurs, devait être obligatoire dès le 1er juillet 2013. Le report a été annoncé par le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, le 24 avril. Pour la Confédération paysanne du Pays Basque, il marque une victoire « partielle » face au risque d’industrialisation massive des élevages que ce puçage aurait entraînée. « L’argument de la traçabilité ne vaut pas pour justifier ce nouveau système puisque le système d’identification antérieur (deux boucles simples par animaux) garantit déjà amplement la traçabilité, estime le syndicat dans un communiqué. C’est par ce genre d’imposition qui en entrainera d’autres, que l’élevage ovin est condamné à entrer dans la vis sans fin de l’industrialisation ».

Ces derniers mois, des collectifs d’éleveurs ont été créés dans plusieurs départements pour protester contre le puçage électronique et les sanctions financières imposées aux récalcitrants (lire notre reportage). Pour ces derniers, la garantie de la traçabilité passe par la relocalisation de la production, les circuits courts et les moyens d’identification traditionnels comme les tatouages, infalsifiables. Les collectifs considèrent que le puçage électronique de l’ensemble du troupeau doit être seulement proposé sur une base volontaire. Les Confédérations paysannes Rhône-Alpes et PACA rappellent que les quatorze États de l’Union européenne détenant moins de 600 000 brebis ou 150 000 chèvres sont exempts de l’obligation de puçage RFID.

[SOURCE : http://bastamag.nursit.com/article3061.html]


Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois